Toute l'actu des consoles Nintendo : news, tests, et vidéos de jeux Wii, DS et 3DS !

>Vous êtes ici : Accueil » Wii U » Assassin's Creed 3 » Test

Test de jeu / Wii U / Assassin's Creed 3

Assassin's Creed 3

Assassin's Creed 3

FaceBook Twitter
Envoyer

Inexistante sur console de salon frappée de la lettre N, la licence Assassin’s Creed rattrape son retard en commençant par la fin. Exit la trilogie Ezio Auditore, Ubisoft passe enfin à la vitesse supérieure en présentant un nouvel assassin et, comme le veut la tradition si on peut dire, une époque inédite : la révolution américaine. Sortez les capuches sans oublier les lames secrètes, le périple s’annonce chargé en combats et en émotions !

Immersion quasi-totale  Commencer par le troisième volet – cinquième si on compte les deux suites d’Assassins Creed II, Brotherhood et Revelations – d’une série partageant le même fil conducteur (à l’opposé de Final Fantasy donc) n’est jamais chose facile. Et contrairement à Mass Effect 3 : Special Edition, lui aussi disponible depuis le lancement, Ubisoft n’a pas jugé bon d’adapter l’introduction du jeu pour faciliter la compréhension des néophytes. Celle-ci fera le minimum syndical avec un monologue détaillant l’histoire de Desmond, un assassin des temps modernes luttant contre la fin du monde, programmée pas plus tard que la semaine prochaine ! Heureusement pour lui (et nous par conséquent), le jeune homme a la chance de pouvoir utiliser l’Animus, un dispositif capable de transporter toute personne compatible dans un passé plus ou moins lointain afin de (re)vivre l’histoire d’un de ses ancêtres. Kidnappé par les Templiers dans Assassin’s Creed, le « cobaye » revint au temps des croisades (1191) dans la peau d’Altaïr Ibn-La'Ahad, le but étant ici de localiser une relique perdue : la pomme d’Eden. Sauvé entre deux sauts Animus par son clan, Desmond fit ensuite la connaissance d’Ezio Auditore da Firenze, deuxième ancêtre vivant cette fois-ci à l’époque de la Renaissance italienne (1476). Un noble tellement apprécié des joueurs qu’il eut droit à non pas deux mais trois aventures complémentaires, la dernière cachant même un comeback à Masyaf dans la peau d’Altaïr via quelques missions savoureuses bien que trop courtes…

Assassin's Creed 3 - 9Assassin's Creed 3 - 16Assassin's Creed 3 - 12Assassin's Creed 3 - 15

Ce qui nous amène à Assassin’s Creed III, une galette introduisant un nouvel ancêtre nommé Ratonhnhaké:ton, puis Connor par son mentor. Moitié britannique et moitié amérindien, il faudra attendre la séquence six avant de retrouver l’expérience qui a fait la renommée de la série : assassinats en pagaille, combats multiples, avis de recherche à déchirer pour faire baisser votre subite côte de popularité, civils à sauver puis à enrôler qui pourront très rapidement partir en missions sous vos ordres et prendre des galons, imprimeurs à se mettre dans la poche, etc. Du coup, on comprend mieux pourquoi la session preview commençait avec cette séquence ! Le codex, véritable encyclopédie accessible via le menu principal, s’avère toujours aussi complet avec parfois quelques références aux ancêtres précédents : le genre de détails qui plaira aux fans inconditionnels ! Riche et immersif, seuls les quelques bugs d’affichage rencontrés (cheval qui passe à travers le corps de Connor par exemple) seront susceptibles de vous « désynchroniser » de cette aventure made in Ubisoft Montréal. Et quand ce ne sont pas les bugs, les freezes sonneront à votre porte. Rien d’alarmant ceci-dit, on en n’a eu que deux dont un dès l’apparition du logo… Enfin, les plus pointilleux montreront du doigt quelques raccourcis dans l’animation comme par exemple ce combo hache/couteau (séquence 4 et 5) qui disparaît comme par magie dès que vous décidez de le ranger. 
En pleine mer  Côté nouveautés, les joueurs découvriront dans un premier temps une arme inédite pas si simple à maîtriser : la dague à corde. Très utile pour étrangler les pauvres loyalistes du haut d’un arbre ! Ceux qui aiment soigner leur entrée en scène en auront pour leur argent puisqu’il sera possible d’attraper une gorge et de sauter dans la foulée afin de planter la dague dans le sol, laissant le soldat suffoquer dans les airs devant les yeux étonnés de ses camarades.

Assassin's Creed 3 - 22Assassin's Creed 3 - 18Assassin's Creed 3 - 17Assassin's Creed 3 - 20

Évoluer d’un arbre à l’autre deviendra très vite une seconde nature pour les assassins fans de chasse. Entre la Frontière et Davenport Homestead, le QG de Connor, loups, ratons laveurs, lapins, castors, cerfs, renards et bien d’autres animaux ne demanderont qu’à être dépecés. La fourrure délicatement rangée pourra être revendue ou utilisée pour créer de nouveaux objets. A vous de bien choisir votre entourage ! Toutefois, la claque de cet opus portera le nom très révélateur de batailles navales : un coup de stylet sur l’icône en forme d’ancre et vous serez téléporté à votre navire. D’ici, votre bras droit proposera plusieurs missions à la difficulté variable, certaines demandant un simple travail d’éclaireur là où d’autres permettront de gagner quelques deniers en échange d’une protection plus ou moins optimale. Assis près de l’embarcation, Jambe-de-Bois n’hésitera pas à troquer lettres précieuses liées au supposé trésor du Capitaine Kidd contre nombre de babioles dispersées à travers le jeu. Ces missions se révèleront plus ardues et pour ne rien gâcher, un brin scénarisées. A noter que les soucis rencontrés lors de la preview n’avaient pas lieu d’être ici : un tutorial viendra effacer toutes vos craintes dans la séquence précédente. Pareil pour le online, un Tom & Jerry grandeur nature mettant le joueur tantôt dans la peau de l’assassin tantôt dans la peau de la cible. A vous de bien exploiter votre environnement (bancs, foins, PNJ qui discutent) et d’agir prudemment sans quoi votre cible/tueur risquerait de vous débusquer en quelques secondes : une fois le tutorial divisé en trois parties consommé, les chances de voir ce futur in-game s’avèrent inexistantes. Malheureusement, il faudra patienter avant de montrer vos skills ou peut-être, avoir plus de chances que nous : les serveurs ont l’air bien vides à l’heure actuelle. La faute au solo ?   

Pour finir, cette version Nintendo offrira la possibilité de jouer uniquement sur le Wii U GamePad ou d’optimiser l’affichage de manière à ce que l’HUD n’apparaisse que sur la mablette : un gain de lisibilité non négligeable qui, couplée à la map (visible à tout moment sur l’écran tactile) rend cet opus particulièrement alléchant sur Wii U. Principal regret : l’impossibilité d’interagir directement avec la map comme sur ZombiU. Pour les destinations lointaines (hors objectif du moment), il faudra obligatoirement mettre le jeu en pause (select) et sélectionner la babiole ou le civil qui ne demande qu’à être sauvé. Achat vivement conseillé tout de même !




test écrit par

  • Graphismes

    9 / 10

    Malgré quelques bugs, la révolution américaine made in Ubisoft s’avère diablement prenante et immersive. Merci AnvilNext.

  • Jouabilité

    9 / 10

    Ecran TV dépourvu de HUD et map sur le Wii U GamePad, AC III n’en devient que meilleur sur Wii U !

  • Son

    8 / 10

    Peut-être pas aussi bonne que dans les précédents opus, la bande-originale concoctée pour l’occasion se révèle tout de même à la hauteur de Connor.

  • Durée de vie

    9 / 10

    Très riche en solo, surtout pour ceux qui recherchent la synchronisation ultime, le online rend cet épisode étonnamment complet. La tradition continue.

  • Fun

    9 / 10

    Une aventure avec un grand A, un Connor réussi et une période choisie très intéressante. On en redemande !

• Connor
• Diablement immersif
• Batailles navales !

• Bugs
• Serveurs vides ?

9 / 10

Verdict

Après quatre épisodes, la magie Assassin’s Creed continue de souffler à travers le monde grâce à un Ubisoft Montréal qui met les petits plats dans les grands avec une période historique à la fois riche et intéressante à vivre, des personnages tous plus réussis les uns que les autres (Connor en tête), un doublage US excellent, un début d’aventure pour le moins surprenant (on n’en dira pas plus) et un online qui réussit la prouesse d’être encore plus réussi que le précédent, sans oublier les principales nouveautés de ce troisième opus que sont la chasse et les batailles navales ! Sans doute le meilleur épisode, aux côtés de Brotherhood.

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


Infos Jeu

Assassin's Creed 3

Assassin's Creed 3

9 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    En occasion à 10.25€

[articles disponibles]

[médias disponibles]