Test de Pokémon Méga Donjon Mystère sur 3DS

Pokémon Méga Donjon Mystère

Pokémon Méga Donjon Mystère

Après des mois d'attente, Pokémon Méga Donjon Mystère arrive enfin chez nous. Fruit de la collaboration entre Nintendo et le très côté Spike Chunsoft (Danganronpa et Zero Escape pour ne citer qu'eux), la série a connu des hauts et des bas, notamment avec Les Portes de l'Infini qui rendait beaucoup trop accessible le gameplay des Donjon Mystère, quitte à en sacrifier la difficulté qui en fait son sel. Ainsi, avec ce « Méga » épisode, on fait plus ou moins machine arrière et on se retrouve avec une aventure qui étonnamment ressemble plus à un Dark Souls à ses débuts qu'à un Pokémon.

Au Donjon Joyeux              Ce qui m'étonne en lisant la plupart des critiques que cette série essuie, c'est que bien trop souvent « le scénario est trop simple et trop verbeux ». Alors certes, si on résume le scénario à son postulat de base, c'est sûr que ça tient sur un timbre-poste : humain transformé en Pokémon doit sauver le monde. Mais ça serait réducteur de n'écrire que ça, car l'histoire en elle-même est remplie de surprises et de rebondissements osés par rapport aux épisodes principaux de la série Pokémon. Après, il est vrai que le rythme est lent et qu’on passe les huit premières heures dans le même endroit avant de vraiment débuter l'aventure. Ceci dit, ce ne sont pas huit heures de « rien », dans le sens où tous les personnages se développent petit à petit au fil de dialogues certes « insignifiants » quant à l'histoire, mais qui permettent de grandement s'attacher à eux. Et puis bon, même si le scénario est du vu et revu pour le joueur de vingt ans habitué des « shonen », la qualité de l'écriture et la puissance de certaines scènes feront que les plus jeunes vivront une très bonne aventure ! De plus, un certain point de l'histoire possède une double-lecture plus que fascinante en plus d'être pessimiste à souhait. On sent la patte de Spike Chunsoft et ça fait plaisir à voir. À noter aussi que le pitch de base reprend étrangement celui du « Robot le Plus Fort du Monde », l'histoire la plus connue d'Astro Boy. Coïncidence ? Peut-être, mais ça reste cool à voir.

Pokémon Méga Donjon Mystère  - 2Pokémon Méga Donjon Mystère  - 3Pokémon Méga Donjon Mystère  - 5Pokémon Méga Donjon Mystère  - 10

Au Donjon Vicieux       Le gameplay de Pokémon Méga Donjon Mystère est très similaire aux précédents épisodes de la série : on déambule dans des donjons générés aléatoirement et on tape sur tout ce qui bouge pour se faire de l'XP en évitant de mourir de faim. Et les dix premières heures sont brutales. Peut-être était-ce lié aux pokémon que j'avais obtenu par le biais du test de personnalité (optionnel, étant donné que désormais on peut choisir son starter), mais je ne me suis jamais senti en sécurité car même si on peut se débarrasser de nos adversaires en trois coups, eux peuvent en faire de même si on est à niveau égal. De plus, la montée en niveau de nos pokémon reste lente et il faut par conséquent passer du temps à errer, quitte à ce que l'on tombe à court de pommes et que l'on tombe dedans (dans les pommes, parce que jauge de faim épuisée).

Malgré tout, le jeu reste moins brutal que les premiers, notamment grâce à la possibilité de constituer des équipes de pokémon en symbiose, triplant ainsi l'expérience gagnée et bénéficiant tous ceux que l'on a recruté jusqu'à présent. En revanche, et pour éviter les abus et casser le rythme de l'histoire, cela n'est possible que durant certains jours spécifiques entre les chapitres dix et environ dix-huit, ce qui est à la fois très malin et horriblement frustrant.

Pokémon Méga Donjon Mystère  - 12Pokémon Méga Donjon Mystère  - 8Pokémon Méga Donjon Mystère  - 4Pokémon Méga Donjon Mystère  - 9

Un autre changement censé faciliter la montée en puissance de notre équipe vient des « éphélites ». Il s'agit de pierres pouvant orner des bracelets (à équiper) offrant des boosts divers tels que l'immunité aux changements de statut, la possibilité d'attaquer deux fois consécutivement ou bien celle de ne pas être mis au tapis trop facilement. Il est également possible de les absorber pour gagner des bonus temporaires d'attaque/défense/PV/etc. Les éphélites ne cassent pas l'équilibre du soft vu que si on sort d'un donjon ou bien que l'on change de donjon en cours de chapitre, elles disparaissent toutes, bonus y compris. En revanche, elles procurent un sentiment de montée en puissance plus que bienvenu, surtout lorsqu'on roule sur la compétition sept étages après avoir eu l'impression que chaque rencontre allait être la dernière. Il existe aussi des pierres permettant soit de Méga-Évoluer pour ceux qui le peuvent, soit de passer en mode « gros bourrin » pendant quelques minutes. Toutefois, elles sont tellement rares que je n'y ai eu droit que trois fois durant les vingt-quatre heures nécessaires pour boucler l'aventure principale. Oh, et histoire d’ajouter un peu de tension : si vous tombez sous les coups des pokémon dans le donjon et que vous décidiez d'abandonner, vous perdrez tout votre argent et tous les objets que vous portez, donc si vous emportez avec vous tout votre stock de baies et de « Résugraines », vous passerez un très mauvais moment par la suite.

En ce qui concerne le recrutement de pokémon, on a ici affaire à quelque chose d'assez différent de d'habitude et très clairement inspiré par Xenoblade Chronicles. Ainsi, pour inviter certains petits bonhommes dans notre équipe, il faudra accomplir des quêtes liées à leur ami. Généralement, il s'agit d'explorer les donjons et de les secourir ou bien trouver un colis caché, néanmoins on peut aussi en recruter en discutant avec certains soit en ville, soit dans les donjons ou bien en livrant des objets à d'autres. Et même si ça en frustrera certains, le fait que l'on recrute parfois jusqu'à six pokémon simultanément permet de gagner un temps fou et d'éviter de rendre le processus usant.

Pokémon Méga Donjon Mystère  - 11Pokémon Méga Donjon Mystère  - 6Pokémon Méga Donjon Mystère  - 15Pokémon Méga Donjon Mystère  - 1

Enfin, il convient de parler des musiques qui sont parmi les meilleures de tous les jeux Pokémon sortis depuis l'époque Or et Argent. Les thèmes de la plupart des donjons sont géniaux. Les thèmes de ville ont pour surprise de ne pas irriter au bout de dix minutes et les thèmes de boss sont entraînant, notamment celui du boss de fin qui se veut être l’un des meilleurs thèmes de boss final de tous les temps. À noter que la bande-son dure plus de huit heures si on l'écoute d'un bout à l'autre, car elle comporte également des reprises des précédents épisodes ! Dans un sens, Pokémon Méga Donjon Mystère, c'est ça : un jeu très généreux en contenu.

test écrit par

  • Graphismes

    7 / 10

    Clairement pas le plus beau jeu au monde, mais quand on prend en compte le style et le nombre de modèles 3D créés, on peut difficilement les blâmer. Et ça reste lisible.

  • Jouabilité

    7 / 10

    Les mécaniques de jeu sont complexes et nécessitent un petit temps d'adaptation… Mais une fois maîtrisées, ça passe comme une lettre à la Poste.

  • Son

    9 / 10

    Une des meilleures BO de 2015/2016. Aucune piste de donjon n'est à jeter et le reste est tout aussi bon. Seuls les bruitages font parfois un peu tache.

  • Durée de vie

    8 / 10

    Un peu plus d'une vingtaine d'heures avant de voir les crédits de fin défiler. Ajoutez à ça un épilogue assez dodu et un post-game gigantesque consistant à tous les attraper et vous en aurez pour près d'une centaine d'heures de jeu.

  • Fun

    8 / 10

    L'incertitude et la brutalité des débuts rendent le jeu excitant. Le rythme lent et la répétitivité du gameplay risquent cependant d'en rebuter pas mal.

• Personnages attachants
• Musiques succulentes !
• Bonne difficulté

• Concept répétitif
• Un seul slot de sauvegarde

8 / 10

Verdict

Pokémon Méga Donjon Mystère ne plaira pas à tout le monde : le jeu est relativement difficile et l'histoire met pas mal de temps à s'établir. À vrai dire, on a toujours du mal à imaginer ce genre d’expérience devenir populaire auprès d'un large public, qui plus est réussir à se vendre suffisamment pour assurer plusieurs suites. Cela dit, pour ceux chez qui ce titre peut marcher, ça fonctionnera du tonnerre ! En tout cas, on fait partie de ce public et on a passé un très agréable moment. Et si suite il y a avec la septième, voire huitième génération de Pokémon et une histoire un peu plus personnelle et osée, je serai partant sans soucis !

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Avatar de jeuxes
    jeuxes
    le 5 mai 2016 à 08h14


    Nous pouvons jouer à ce jeu avec une carte Sky3ds+. Jeulite et Digimaniaz sont le distributeur officiel pour une carte sky3ds+.
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Pokémon Méga Donjon Mystère

Pokémon Méga Donjon Mystère

8 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Sur le même sujet

[groupe Pokémon]

[jeux similaires sur 3DS]

Publicité