Preview de Heroes of Ruin sur 3DS

Heroes of Ruin

Heroes of Ruin

  • publié le 27 janvier 2012 par
  • Plateforme : 3DS et eShop
  • Date de sortie :15/06/2012
  • Développeur :n-Space
  • Distributeur :Square Enix
  • Genre :Action / RPG
  • Nb de joueurs :1 à 4Online :Oui

Aux côtés de Theatrhythm Final Fantasy, Kingdom Hearts Dream Drop Distance ou encore Bravely Default : Flying Fairy, Square Enix publiera courant 2012 Heroes of Ruin, une exclusivité 3DS développé par n-Space. De passage dans les locaux français du développeur, voici nos premières impressions sur une version preview intégralement en anglais.

Heroes of Ruin - 12Heroes of Ruin - 14Heroes of Ruin - 13Heroes of Ruin - 10Heroes of Ruin - 11Heroes of Ruin - 9Heroes of Ruin - 8Heroes of Ruin - 7Heroes of Ruin - 5Heroes of Ruin - 6


Exit la Nomura’s touch et les armes au design farfelu – la keyblade, what else ? – Heroes of Ruin est un jeu fait sur-mesure pour le sauvage - ou l’homme c’est selon - sommeillant en vous ! Votre navire pulvérisé, la quête est simple : venir à bout des monstres environnants, et en profiter pour envoyer le Léviathan, créature mythologique souvent présente du côté de Final Fantasy, chez notre copain Satan. A la manière d’un Phantasy Star Online, le joueur devra dans un premier temps choisir sa classe et personnaliser son avatar : couleur de peau, coiffure, tenue… Du classique en 2012. On appréciera au passage le soin apporté côté équipement, les changements d’armes et armures (bras, corps, jambes) étant de suite visibles à l’écran.

Version preview oblige, seulement deux classes étaient disponibles : Vindicator et Gunslinger. La première renvoie au classique guerrier, offrant une défense robuste et des attaques au corps-à-corps qui font mouche, tandis que le Gunslinger privilégie les attaques à distance, équipé de deux armes à feu. Petit regret tout de même après test des deux classes : le guerrier au physique de spartiate avançait tout aussi vite que son compagnon au corps disons « normal »… Passé ce détail, Heroes of Ruin ne réinvente pas la poudre coté gameplay. Action-RPG très hack’n’slash sur les bords – la vue d’en haut et les loots souvent laissés par les ennemis vaincus rappelleront très certainement Diablo - Vindicator et Gunslinger ont tous deux une touche réservée aux combos (un appui long laisse place au coup puissant) et une autre aux attaques magiques, personnalisables à tout moment via les menus. Rester appuyé sur R permet de se protéger contre les éventuelles attaques ennemies, tandis que deux appuis successifs et votre avatar s’amuse à faire des roulades. Une action très utile contre le boss, celui-ci s’amusant à asperger la zone d’eau brûlante. Enfin, l’écran inférieur affiche le menu ou la carte des environs, une map qui se dévoile au fur et à mesure de votre progression. N-Space n’a pas oublié la flèche directionnelle, la gauche étant réservée aux potions rouges (santé) et la droite aux bleues (magie). Signalons aussi la possibilité de s’équiper d’une armure ou d’une arme fraichement acquise d’une simple pression sur la flèche du haut. Un gain de temps très appréciable.

Heroes of Ruin est finalement très accessible, peut-être même un peu trop : aucune difficulté à venir à bout du bestiaire rencontré, le boss de fin de niveau était même plus facile à vaincre que certains ennemis rencontrés sur le chemin ! Un constat qui laisse supposer un rééquilibrage, si jamais les joueurs enchainent les niveaux par équipe. Parce que oui messieurs-dames, ce titre est avant tout un A-RPG online, le tout premier jeu 3DS à venir sur ce créneau d’ailleurs. Jouable jusqu’à quatre en ligne, les joueurs pourront s’entraider, affronter les pires ennemis en équipe et très certainement troquer les pièces d’équipement inutilisables, car divisées par classes : le guerrier ne pourrait jamais s’équiper d’armes à feu, etc. Au vu du seul et unique boss rencontré, les boss fights semblent taillés pour une équipe de quatre joueurs : blessé par des attaques bien placées, le Léviathan finit par se cacher sous l’eau, laissant ses quatre tentacules faire le boulot sur la terre ferme avant de ressortir quelques secondes plus tard, dorénavant invincible. Il fallait alors venir à bout d’un tentacule pour ensuite espérer taillader le maitre des lieux comme il se doit… Et quelque chose nous dit que si trois joueurs affrontaient ce boss précis, il aurait fallu frapper trois tentacules pour enfin lui rendre la monnaie de sa pièce.

Côté narration, n-Space assure le strict minimum. A la manière d’un Dragon Quest, la magie en moins, tout juste savons-nous qu’un « héros » doit venir à bout du Léviathan. Les évènements précédents la démo – le navire détruit par les monstres – sont détaillés par un texte dévoilé en début d’aventure, et il n’était possible de discuter qu’avec un seul PNJ en commençant notre quête. Pour finir, un petit mot sur les graphismes : ni moche ni vraiment beau pour autant, les screenshots dévoilés jusqu’à maintenant ne rendent pas justice au soft, Heroes of Ruin étant plus joli en mouvement… Même si on reste, dans tous les cas, à des années lumières d’un Kingdom Hearts 3D. Notons quelques bugs sonores, essentiellement contre le boss, et une 3D optionnelle à l’heure où nous écrivons ces lignes. A voir dans la version finale.


On ne l’attendait pas forcément et pourtant, Square Enix possède une bonne carte à jouer avec ce nouvel Action-RPG aux allures de hack’n’slash. Très différent de ce que la firme a l’habitude de proposer, Heroes of Ruin pourrait plaire à beaucoup de joueurs, ceux-là même préférant une prise en main immédiate et un gameplay ciselé à un scénario de première classe et des graphismes de folie. Néanmoins, quelques zones d’ombre subsistent encore, notamment le fonctionnement des parties online – mode encore non testé – et la qualité de ces joutes en équipe. Toujours sans date, Heroes of Ruin devrait, selon toute vraisemblance, être commercialisé avant cet été en Europe.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Heroes of Ruin

Heroes of Ruin

6 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 10.89€

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Sur le même sujet

[jeux similaires sur 3DS]

Publicité